Bannière

La suffisance du capital chez les caisses populaires du Québec : une affaire de saine gestion

L'objectif de cette étude est d'analyser le problème de la capitalisation chez les caisses populaires Desjardins de Montréal et de l'Ouest-du-Québec et de proposer un outil d'aide à la décision servant au dirigeant de tableau de bord pour mieux gérer la capitalisation de sa caisse. Les analyses statistiques conduites sur 200 caisses populaires ont permis de constater qu'une caisse en insuffisance de capital a le plus souvent un revenu net d'intérêts relativement faible par rapport à la moyenne, les dépenses de personnel de ces caisses semblent excessives, ce qui pénalise leur rentabilité. En outre, une caisse en insuffisance de capital gère mal l'équation de son financement. Elle émet davantage de parts permanentes et privilégiées, emprunte plus auprès de sa fédération dans le but d'améliorer son capital. Il semble que ces recours n'ont pas donné les fruits escomptés. De surcroît, il a été constaté à partir de l'analyse de la structure des bilans des caisses en insuffisance de capital qu'elles prennent plus de risque que la moyenne des caisses.

Dans cet esprit d'analyse, un outil a été proposé pour gérer le capital de la caisse. En agissant sur les déterminants du niveau de capitalisation, le dirigeant d'une caisse parviendra à maîtriser ce problème. Il s'agit ici d'analyser ces déterminants afin de dégager les faiblesses de la caisse au chapitre de sa capitalisation. L'outil a été divisé en trois étapes conçues dans une suite logique permettant au dirigeant d'une caisse de vérifier l'état de son capital au regard des déterminants de gestion examinés, de comprendre par le moyen d'une analyse mieux structurée les faiblesses ayant causé le problème et, dans une dernière étape d'agir au vue des constations trouvées. Une grille d'analyse est proposée pour permettre d'intégrer les étapes de l'outil suggéré.

Télécharger la version intégrale en format PDF

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE

La suffisance du capital chez les caisses populaires du Québec : une affaire de saine gestion, Fathi Elloumi, janvier 1999.


logo Desjardins

signature francais logo

 logo 25ansChaire