Bannière

Étude comparative de la VaR et de l'écart de durée à travers une simulation Monte Carlo : la performance relative de la couverture par les swaps et les contrats à terme comme critère de comparaison

Un mouvement non anticipé dans les taux d'intérêt peut affecter significativement la rentabilité ainsi que la valeur marchande de l'équité d'une institution financière, c'est le risque de taux d'intérêt. Pour quantifier ce risque, les institutions financières effectuent traditionnellement une analyse de l'appariement des échéanciers des éléments d'actifs et des passifs ou utilisent plus récemment l'écart de durée entre les actifs et les passifs. Mais, les normes internationales requièrent maintenant que les risques supportés par les institutions financières et le capital de ces institutions soient analysés en terme de VaR1. Une fois ce risque calculé, il faut essayer de le gérer. La gestion du risque de taux d'intérêt est devenue une tache complexe pour les institutions financières. Plusieurs de ces institutions utilisent une large variété d'instruments de couverture comme les contrats à terme et les swaps pour les assister dans leur gestion du risque. Le but de ce mémoire est d'abord de tenter de déterminer quel produit, entre le swap et le contrat à terme, offre une meilleure couverture du risque du taux d'intérêt pour chacun des deux modèles de risque susmentionnés (écart de durée et VaR) pour ensuite être en mesure d'identifier quel modèle de mesure de risque est le plus efficace pour l'institution étudiée. À l'aide des données provenant de la Caisse Populaire Desjardins de Montréal et de l'Ouest du Québec, nous utilisons la simulation Monte Carlo pour calculer la VaR et simuler l'impact d'une variation du taux d'intérêt sur le bilan. À partir des résultats de ces simulations, à l'aide de la statistique U de Theil (Mean Root Square Error), nous serons en mesure de comparer la performance relative de la couverture par les swaps et les contrats à terme pour chaque modèle. Ensuite il devient aisé d'identifier l'efficacité relative des deux modèles.

Télécharger la version intégrale en format PDF

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE

Étude comparative de la VaR et de l'écart de durée à travers une simulation Monte Carlo : la performance relative de la couverture par les swaps et les contrats à terme comme critère de comparaison, Zoubeir Bel Abed sous la direction de Raymond Théoret, juin 2001.


logo Desjardins

signature francais logo

 logo 25ansChaire