Bannière

Le recours à la filialisation dans les groupes coopératifs et les atteintes portées aux principes coopératifs

RÉSUMÉ

Les sociétés coopératives évoluent dans un environnement guidé par les valeurs du marché et le souci de l’efficacité économique. Ainsi, à l’instar des autres sociétés, elles sont soumises au libre jeu de la concurrence et aux nécessités du développement économique et industriel. Dès lors, pour faire face aux défis de l’économie d’aujourd’hui les coopératives se structurent en « groupes coopératifs », principalement au biais de la création de sociétés filiales non coopératives. Malheureusement, cette technique ne va pas sans comporter certains écueils à l’égard des principes coopératifs. C'est pourquoi il nous apparaît nécessaire d’envisager la création de mécanismes permettant de préserver l’intégrité des valeurs coopératives.

ABSTRACT

The co-operative companies evolve in an environment guided by the values of the market and the concern of the economic efficiency. Thus, following the example of the other companies, they are subjected to the free play of competition and to the necessities of the economic and industrial development. Consequently, to face the challenges of the current economy, cooperatives structure themselves in "co-operative groups", mainly in the way of the creation of non co-operative subsidiary companies. Unfortunately, in spite of unquestionable benefit and an easy implementation, this technique does not go without comprising certain stumbling blocks with regard to the integrity of co-operative principles. This is why, it appears necessary to us to consider the creation of mechanisms allowing to preserve the integrity of co-operative values.

Télécharger la version intégrale en format PDF

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE

Le recours à la filialisation dans les groupes coopératifs et les atteintes portées aux principes coopératifs, Laurent Gros , avril 2009.


logo Desjardins

signature francais logo

 logo 25ansChaire