Bannière

L'éducation coopérative dans le mouvement coopératif québécois

Dans ce rapport de recherche, nous traitons de la notion d'éducation coopérative, de son développement au Québec, des pratiques d'éducation dans le mouvement coopératif et des défis qui se posent au développement de l'éducation dans les coopératives. Les informations relatives à l'éducation coopérative proviennent de trois sources: entrevues structurées ayant permis la confection d'un répertoire sur l'éducation coopérative au Québec; entretiens informels avec des responsables de l'éducation coopérative; et leurs réponses à six questions ouvertes.

Dans un sens restreint, la notion d'éducation coopérative fait appel à une pédagogie marquée par la créativité, la prise en charge par les élèves du processus éducatif et la solidarité du groupe. Dans les coopératives, elle concerne plutôt l'acquisition d'un ensemble de connaissances assurant la compétence technique, l'adhésion aux valeurs et principes coopératifs, la promotion d'un type d'organisation et d'un projet de société, et l'action solidaire. Notre recherche s'intéresse plus particulièrement aux pratiques structurées d'éducation coopérative, c'est à dire celles qui comportent des objectifs, des contenus et des méthodes pédagogiques explicites.

L'éducation coopérative a connu trois phases de développement. Une première période (1900 à 1950) est caractérisée par 1'autodidactie des pionniers. Puis, de 1950 à 1970, on assiste à la structuration de l'éducation coopérative, grâce à une série d'initiatives du mouvement coopératif. Enfin, la période actuelle débute en 1970 et elle se distingue par l'expansion qu'a connue l'éducation coopérative, même si certains secteurs ont diminué leurs activités de formation.

Dans le mouvement coopératif, on remarque que les pratiques de courte durée (sessions et activités) sont privilégiées. Il ressort également que certaines populations cibles sont moins bien rejointes que d'autres; c'est le cas du public en général, des employés et des cadres. Le secteur des finances, de l'épargne et du crédit priorise l'éducation coopérative des dirigeants, sans doute à cause de la complexité de leur tâche. Les secteurs de l'agriculture, de l'habitation, et celui du travail, des services aux entreprises et du développement local, offrent un plus grand nombre d'activités pour les membres parce que, croyons nous, le rapport des sociétaires à leur coopérative se fait sur une base quotidienne et concerne directement le cadre de vie.

À partir d'une analyse des propos des répondants au questionnaire, nous identifions et présentons six défis de l'éducation coopérative: accentuer l'éducation dans le mouvement coopératif; rejoindre tous les acteurs; développer le sentiment d'appartenance et la participation; accroître l'intercoopération en matière d'éducation coopérative; sensibiliser le public à la coopération; et faire de la recherche évaluative.

Télécharger la version intégrale en format PDF

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE

L'éducation coopérative dans le mouvement coopératif québécois, Yvan Comeau, novembre 1993.


logo Desjardins

signature francais logo

 logo 25ansChaire