Bannière

Limites et potentialités du modèle coopératif : Faut-il changer de modèle ? Allocutions de la séance d'ouverture du Colloque du C.I.R.I.E.C.-Canada, 62e Congrès de l'Acfas, Université du Québec à Montréal, 16 mai 1994

Ce cahier regroupe quatre des cinq allocutions prononcées lors de la séance d'ouverture du Colloque du C.I.R.I.E.C.-Canada " Limites et potentialités du modèle coopératif : Faut-il changer de modèle ? ", dans le cadre du 62e Congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences, à l'Université du Québec à Montréal, le 16 mai 1994. Les allocutions sont présentées dans l'ordre où elles ont été prononcées : Limites et potentialités du modèle coopératif : Faut-il changer de modèle?, Marcel Roy, président du Colloque et chercheur associé à la Chaire de coopération Guy-Bernier de l'UQAM, Les défis contemporains de la coopération, Claude Béland, président du Conseil de la coopération du Québec et président du Mouvement des caisses populaires et d'économie Desjardins (Québec), Révision des principes coopératifs. Adaptation ou déviation?, Hans-H. Münkner, directeur de l'Institut pour la coopération dans les pays en voie de développement à l'Université de Marburg (Allemagne) et La réforme de la législation coopérative française (loi du 13 juillet 1992), Bernard Piot, directeur central de la Caisse centrale de crédit coopératif (France). On trouvera également dans ce document le programme des travaux du Colloque qui se sont étendus sur deux jours et demi.

Télécharger la version intégrale en format PDF

NOTE BIBLIOGRAPHIQUE

Limites et potentialités du modèle coopératif : Faut-il changer de modèle ? Allocutions de la séance d'ouverture du Colloque du C.I.R.I.E.C.-Canada, 62e Congrès de l'Acfas, Université du Québec à Montréal, 16 mai 1994, Claude Béland, Hans-H. Münkner, Bernard Piot et Marcel Roy, avril 1997.


logo Desjardins

signature francais logo

 logo 25ansChaire